Art, nature, sciences

Culture et voyages

Société

Maisons, villages, régions

Docs: parents, concours

Documents sonores

Lettres, littérature, écriture


Culture philosophique


Mon cadre de vie

 
Santé

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://www.mireille33.fr/data/fr-articles.xml

Un peu d'humour

L'humour est le meilleur moyen de rendre supportable l'insupportable.

Si vous souhaitez vous amuser encore un peu, allez dans la colonne de gauche dans " SOCIÉTÉ " : " Blagues appréciées "

Les pouvoirs d'une carte tricolore !

  Un agent des fraudes s'arrête dans une ferme de la Drôme pour parler à un fermier. Monsieur, je dois inspecter votre ferme à la recherche d’une culture illégale de drogue,
  Le fermier répond O.K. mais n'allez pas dans ce champ là‐bas, dit-il en pointant le lieu du doigt.

  L'inspecteur explose:
  - MONSIEUR, J'AI L'AUTORITÉ DU GOUVERNEMENT !

  Prenant sa carte tricolore dans sa poche arrière, il la brandit fièrement sous les yeux du fermier.

  - VOYEZ VOUS ÇA ? CETTE carte SIGNIFIE QUE JE PEUX ALLER OÙ JE VEUX, ET CELA SANS JUSTIFICATION. AVEZ‐ VOUS COMPRIS ? SUIS‐JE ASSEZ CLAIR ?

  Le fermier hoche la tête poliment et retourne à ses corvées.
  Quelques minutes plus tard le fermier entend des cris et des hurlements et voit l'inspecteur courir à toute allure, pourchassé par CHARLIE le taureau.

  À chaque enjambée l’animal gagne du terrain sur l'inspecteur, et avant qu'il puisse atteindre la clôture, le taureau l'aura sûrement rattrapé. Sur ce, le fermier laisse tomber ses outils, court vers la clôture et il se met à crier à l'inspecteur:
  - TA CARTE, MONTRE- LUI TA CARTE !

Télécharger L_enseignement

Télécharger COLUCHE

Regardez un diaporama : épitaphes de TREZ

Ne vous contentez pas de télécharger, appuyez sur " diaporama " sur la ligne du haut, puis sur " visionner le diaporama "

 
Tu as grandi au cours des années 50, 60, 70 ?

Comment  as-tu pu survivre ?
 
 
      Les  autos n'‘avaient  ni  ceintures de sécurité, ni  appuie-tête, ni  air-bag ! ( Il y en avait moins il est vrai de voitures !...) 
Sur  le siège arrière on  se marrait !!! Les  lits à barreaux et  les jouets étaient  multicolores ou au minimum  peints avec des laques  “douteuses“ contenant  plomb ou autre poison.
Il  n'‘y avait pas de  " sécurités enfants "  sur les portes de  voitures, ni  sur les prises de  courant, encore  moins sur les médicaments  ou autres nettoyants  chimiques domestiques. Les  parents  les planquaient,  c‘'est  tout. Il  n‘'y avait pas de  casque pour faire du  vélo.
  On buvait à même le tuyau d‘'arrosage et pas des eaux minérales en bouteilles stériles... Les gars  construisaient leurs caisses, les filles utilisaient des planches, et  ceux qui avaient la  chance d'‘habiter  pas loin d‘'une  route en pente ou d'une simple pente herbeuse pouvaient  tenter d‘'établir des  records de vitesse et  même de constater,  à mi-chemin, qu‘"on  avait  " économisé " sur les freins ( les chaussures ).
Après  quelques petits accidents, les  problèmes étaient  étudiés et résolus par chacun !
On  osait aller jouer...  Fallait  juste  rentrer à  la maison avant la  nuit.
    * Il n‘'y avait pas de portables...
    * Et personne ne savait où l‘'on trainait. Incroyable...
Nous  avions école jusqu‘'à  midi et  l'‘on rentrait manger  à la maison à pieds…  Éraflures, bras cassés,  dents brisées, coudes écorchés...Personne  ne se serait plaint. Personne  n'avait tort si ce  n'‘était  nous-mêmes.
Si  on avalait des sucreries,  du pain beurré, des  boissons riches en sucre...   On  ne parlait pas d‘'obésité car tous étaient actifs  ... On se partageait une boisson  au goulot…
. Dans mon voisinage, nul  n‘'en  est mort...
  Pas  de Playstations,  X boxes,  jeux Vídéo, portable, ordinateur, chats sur Internet... Seulement des copains.… A pied ou à vélo, on allait chez les copains, même s'‘ils habitaient à des km,  on entrait sans frapper, et  on allait  dehors, dans  ce monde gris...  et  tout ça, sans surveillance  ! Pas  possible !...
On  jouait au foot avec  des buts imaginaires et si on perdait... pas de frustration,   ni de  " fin du monde".
  Il y avait bien des élèves  qui redoublaient. Personne  n'‘allait chez le psychologue  ou psychopédagogue. On  ne parlait pas de  dyslexie, de problèmes  de concentration ou  d'‘hyperactifs,  on  redoublait  simplement  l‘'année  et chacun avait sa  chance. Nous  avions :  liberté, revers, succès,  devoirs ...et on apprenait à faire avec… ...
La  seule vraie question reste  :  Comment  avons-nous fait pour  survivre ???  Comment  avons-nous pu développer notre  personnalité?

 
C'‘était  notre temps... Ce n'était pas ennuyeux et beaucoup étaient heureux comme ça même s'il y avait d'autres problèmes....

Qu'est-ce être D.A.D.A ?

Déficit d'Attention Dû à l'Âge.

Voilà comment cela se manifeste : Je décide de laver ma voiture. Alors que je vais vers le garage, je remarque qu'il y a du courrier sur la table de l'entrée. Je décide de regarder le courrier avant de laver la voiture. Je pose mes clés de voiture sur la table, mets dans la corbeille à papiers, en dessous de la table, tout le courrier publicitaire et remarque que la corbeille est pleine !! Alors, je décide de reposer les factures sur la table et de vider d'abord la corbeille.
Mais, alors, je me dis que puisque je vais être à côté de la boîte aux lettres quand je vais aller sortir la poubelle, autant préparer d'abord le règlement des factures.
Je prends mon carnet de chèques sur la table et je vois qu'il ne me reste plus qu'un seul chèque. Mon autre chéquier est dans mon bureau, donc j'y vais et je trouve sur le bureau la boîte de Coca que j'ai commencé de boire.
Avant tout, il faut que j'enlève ce Coca de là avant de le renverser accidentellement.
Je remarque qu'il commence à devenir tiède, je décide donc de le mettre au frigo pour le rafraîchir. Alors que je me dirige vers la cuisine avec le Coca, le vase sur le comptoir me saute aux yeux : les fleurs ont besoin d'eau !
Je pose le Coca sur le comptoir et découvre mes lunettes pour lire ( que je cherchais depuis le matin ). Je me dis que je ferais mieux de les remettre dans mon bureau, mais avant, je vais donner de l'eau aux fleurs.
Je repose les lunettes sur le comptoir, remplis un pichet d'eau et, soudain, j'aperçois la télécommande. Quelqu'un l'a laissée sur la table de la cuisine. Je me dis que, ce soir, quand on va vouloir regarder la télé, je vais la chercher partout et je ne me souviendrai plus qu'elle est dans la cuisine.
Je décide donc de la remettre dans le salon où est sa place, mais avant je vais donner de l'eau aux fleurs. Je donne de l'eau aux fleurs, mais j'en renverse la plus grande partie sur le sol.
Alors, je remets la télécommande sur la table, vais chercher un chiffon et je nettoie les dégâts. Ensuite, je reviens dans l'entrée en essayant de me souvenir de ce que je voulais faire.
A la fin de la journée :
- La voiture n'est pas lavée,
- Les factures ne sont pas payées,
- Il y a un Coca tiède sur le comptoir de la cuisine,
- Les fleurs n'ont pas assez d'eau,
- Je n'ai pas mon nouveau chéquier,
- Je ne trouve pas la télécommande,
- Je ne sais pas où sont mes lunettes
- et je n'arrive pas à me souvenir de ce que j'ai fait des clés de voiture.

Et puis, quand je me rends compte que rien n'a été fait aujourd'hui, je n'y comprends rien parce que je n'ai pas arrêté de la journée et que je suis complètement crevé !

Ne riez pas, si ce n'est pas encore votre cas, ça vous arrivera un jour !

 
 
UN HOMME ÉCRIT :

Voici UNE leçon de grammaire amusante :

Pourquoi, dès que c'est UNE galère, c'est tout de suite au FÉMININ ? LA pluie, LA neige, LA grêle, LA tempête, tout ça, c'est pour vous les FEMMES !

Nous, les hommes, c'est LE soleil, LE beau temps, LE printemps, LE paradis!

Vous, vous n'avez vraiment pas de chance : LA vaisselle, LA cuisine, LA bouffe, LA poussière, LA saleté, LA balayeuse.
Nous, c'est LE café dans LE fauteuil avec LE journal en écoutant LE hockey et ça pourrait être LE bonheur si vous ne veniez pas semer LA discorde et LA chicane.

Pour retrouver LE calme, je crois que nous devrions laisser LE genre décider.
Vous pouvez regarder LA télé, mais nous choisissons LE poste. Même si LA télécommande vous appartient, nous avons LE contrôle.

D'ailleurs, dès que c'est sérieux, comme par hasard, c'est tout de suite au MASCULIN.

On dit UNE rivière, UNE marre d'eau, mais on dit UN fleuve, UN océan.
On dit UNE trottinette, mais UN avion à réaction! Et quand il y a UN problème dans UN avion, c'est tout de suite UNE catastrophe.

C'est toujours la faute d'UNE erreur de pilotage, d'UNE panne d'essence, d'UNE mauvaise visibilité, bref, toujours à cause d'UNE connerie.

Et, alors là, attention mesdames, dès que LA connerie est faite par UN homme, ça ne s'appelle plus UNE connerie, ça s'appelle UN impondérable.

Enfin, moi, si j'étais vous les FEMMES, je ferais UNE pétition. Et il faut faire très vite parce que votre situation s'aggrave de jour en jour.

Y'a pas si longtemps, vous aviez LA logique, LA bonne vieille logique FÉMININE. Ça ne nous a pas plu, nous les HOMMES, nous avons inventé LE logiciel.

Mais, vous avez quand même quelquefois des petits avantages: Nous avons LE mariage, LE divorce; vous avez LA pension, LA maison. Vous avez LA carte de crédit, nous avons LE découvert.



RÉPONSE D'UNE FEMME :

Cher Monsieur,
Si vous aviez consulté une femme avant de publier votre fameuse leçon, vous auriez sans doute renoncé à le faire, bien que marrante soit-elle !

Mais, quand même, voilà en retour la vraie leçon qui a dû vous échapper :

Pourquoi à chaque fois qu'il y a une réussite, UNE victoire ou UNE gloire, il y a toujours UNE FEMME derrière ?

Mais, quand il y a UN drame, UN malheur, UN vol, UN viol et UN harcèlement sexuel, il y a UN HOMME derrière ?
Et voyons le masculin sur quelques plans :
Côté Météo : LE mauvais temps, LE nuage, LE vent, L'orage, LE tonnerre, dans tout ça, LA visibilité n'a pas de place et boom, voilà UN accident ! Quel drame!
Côté santé : Quel malheur quand l'humanité a connu : LE cancer, LE SIDA, LE SRAS. Au féminin, ce n'est que LA grippe, LA fatigue, et ça passe !
Côté social : C'est LE crédit, LE chômage, LE malaise, LE stress, LE crime, LE vol, LE viol, LE suicide, LE terrorisme, et voilà LE massacre ! Ceci a tué LA tranquillité, LA sérénité, LA stabilité, LA paix et LA sécurité !
Côté Amour : Au masculin : c'est LE cœur en fer, LE coup de foudre, L'abandon et LE chagrin d'amour causé à LA femme !
Au féminin : c'est LA fidélité, LA sincérité, L'honnêteté, LA stabilité, LA vigilance, LA responsabilité et LA veille de LA préservation de LA vie conjugale.
Côté travail : Au masculin c'est LE retard, LE laisser-aller, LE café, LE prétexte, L'égoïsme ....!
LA femme, c'est LA ponctualité, LA rentabilité, LA responsabilité et LA conscience professionnelle !

LA preuve, c'est que lors d'UNE réunion, on vous donne LA permission d'exprimer votre avis, mais, en conclusion, nous avons LA décision car on a LA bonne vision, LA précision et LA certitude !
Tout cela vous dérange et, en fin de jour, vous attendez impatiemment LA nuit pour vivre LA relaxation et LA détente.
Enfin, cher Monsieur, comme vous l'avez dit dans votre leçon : Nous avons LA logique ! Oui, nous l'avons toujours et avec fierté, et, si vous avez inventé LE logiciel, malheureusement vous avez toujours LE virus en parallèle, car vous n'avez pas bien étudié L'affaire !
Pour clore mon message qui n'est autre qu'une réaction au vôtre, cher Monsieur :
Si vous, les hommes, désirez avoir un peu de privilèges que nous avons nous les femmes, alors, c'est simple, on vous a accordé un terme pour l'utiliser :
Tout simplement ne dites pas : je suis UN homme..........
Mais, dites plutôt : je suis UNE personne.......




 
Instituteur aujourd'hui

Cliquez sur le lien :
 
http://www.youtube.com/watch?v=PQtdlynhHRI


Un jour, un non-voyant était assis sur les marches d'un bâtiment avec un chapeau à ses pieds et un morceau de carton portant l'inscription : «Je suis aveugle, aidez-moi, s'il vous plaît ».
 
      Un publicitaire qui se promenait près de là s'arrêta et remarqua qu'il n'y avait que quelques centimes dans son chapeau. Il se pencha et y versa sa monnaie, puis, sans demander son avis à l'homme, prit le carton, le tourna et y écrivit une autre phrase.

     Le même après-midi, le publicitaire revint près de l'aveugle et vit que son chapeau était plein de monnaie et de billets. Le non-voyant reconnut le pas de l'homme et il lui demanda si c'était lui qui avait réécrit sur son carton et ce qu'il y avait noté.

        Le publicitaire répondit : « Rien qui ne soit vrai. J'ai seulement réécrit ta phrase d'une autre manière ».
 
      Il sourit et s'en alla. Le non-voyant ne sut jamais que sur son carton il était écrit : « Aujourd'hui, c'est le printemps, et moi je ne peux pas le voir ».
 
      Change ta façon de voir la vie quand les choses ne se passent pas bien et tu verras que ça ira mieux !




 
Ah ! Les hommes ! Défoulons-nous !

 

Pourquoi la femme, lors de son mariage, met une bague à son mari ?
Pour lui donner de la valeur.

Quelle est la différence entre un amant et un mari ?
Une heure trente au lieu de 10 minutes.

Quelle est la ressemblance entre un amant et un diamant ?
Ils ont intérêt à être bien montés tous les deux.

Pour les vacances, mon mari cherche un endroit où il n'est jamais allé...
Je lui ai suggéré la cuisine.

Les hommes sont comme les comptes en banque.
Pas d'argent ? Pas d'intérêt !

Si vous voyez un homme ouvrir la portière de sa voiture à une femme, il y a une alternative.
C'est soit la voiture, soit la femme qui est neuve !

Les hommes sont comme les nuages... Quand ils disparaissent à l'horizon, on peut espérer une belle journée.

Mon mari a une singulière philosophie du partage des tâches dans le ménage.
Je m'occupe de tout et il fait le reste.

Comment appelle-t-on un homme qui a perdu son bon sens ?
Un veuf !

Comment appelle-t-on un homme sensible, intelligent, prévenant et beau à la fois ?
Un rêve de jeune fille.

Dans les années 60, on a envoyé le premier homme sur la lune. C'était un bon début.

Les hommes aiment à chercher la profondeur chez les femmes qu'ils rencontrent.
Dommage que ce soit toujours dans leur décolleté !

Un mari est l'homme idéal pour vous soutenir dans les problèmes que vous n'auriez pas eus si vous ne l'aviez pas épousé !

Vouloir changer un homme est inutile.
Seule sa mère a pu le faire et encore ! sur la table quand il était bébé.

Quelle différence y a-t-il entre un évêque et un mari ?
L'évêque est un consacré et mon mari est un sacré con !

Pourquoi est-ce que la psychanalyse des hommes est plus rapide que celle des femmes?
Parce qu'il s'agit de remonter dans l'enfance et avec les hommes on y est déjà.

Pourquoi faut-il des millions de spermatozoïdes pour fertiliser un seul ovule?
Parce que les spermatozoïdes sont masculins et refusent de demander leur chemin.

Pourquoi les hommes sifflent mieux que les femmes ?
Parce qu'ils ont une cervelle d'oiseau.

Pourquoi les femmes choisissent toujours des mecs immatures qui passent leur temps devant des matchs  ?
Elles ne choisissent pas ; il n'y en a pas d'autres.

Qu'est-ce qui fait que les hommes sont toujours à courir après les femmes sans aucune intention de se marier pour autant ?
La même raison qui fait que les chiens poursuivent les voitures sans pour autant avoir l'intention de conduire.

Quelle différence il y a t-il entre un homme et un chat ?
Aucune; tous les deux ont peur de l'aspirateur.

L'homme est une chose qui, un jour, est sortie de la femme et qui passe toute sa vie à tenter d'y retourner.

Qu'est-ce qu'un dictionnaire ?
L'intelligence d'une femme avec l'épaisseur d'un homme.

Quelle est la ressemblance entre un mari et une tondeuse à gazon ?
Ils démarrent difficilement, émettent des odeurs nauséabondes et sont en panne la moitié du temps.

Pourquoi une femme intelligente préfère être célibataire ?
Parce qu'elle préfère avoir un petit peu de bacon dans le frigo qu'avoir un gros porc dans le salon.

Qu'est-ce que c'est pour un homme qu'une soirée romantique ?
Un stade de foot illuminé aux chandelles.


Pourquoi l'homme penche-t-il la tête quand il réfléchit ?
-  Pour que ses deux neurones entrent en contact.
 Pourquoi les hommes ont-ils la conscience tranquille ?
-  Parce qu'ils ne l'ont jamais utilisée.
 Pourquoi les hommes aiment-ils autant les voitures et les motos ?
- Celles-là au moins, ils peuvent les manipuler.
 Pourquoi la majorité des femmes conduisent mal ?
- Parce que la majorité des moniteurs sont des hommes....
 Quelle est la différence entre un homme et une tasse de café
- Il n'y en a pas : les deux tapent sur les nerfs.
 Quelle est la différence entre un homme et un chat ?
- Aucune, tous deux ont très peur de l'aspirateur.
 Comment appelle-t-on un homme intelligent, sensible et beau ?
- Un homosexuel.
Quel est le point commun entre les nuages et les hommes ?
- Quand ils s'en vont, on peut espérer une belle journée.
 Quel est le point commun entre les hommes qui fréquentent les bars pour célibataires ?
- Ils sont tous mariés.
 Quelle est la différence entre un homme, une cravate et une ceinture ?
- La ceinture serre la taille, la cravate serre le cou, l'homme sert à rien.
 Quelle est la différence entre le cerveau d'un homme et une olive ?
- La couleur.
 Les mensurations idéales d'un homme ?
- 80 - 20 - 42 ( 80 ans, 20 millions d'euros sur le compte en banque et 42 degrés de fièvre )
 Les hommes, c'est comme de l'essence :
* des pieds à la ceinture, c'est du super,
* de la ceinture aux épaules, c'est de l'ordinaire,
* et des épaules à la tête, c'est du sans plomb.



Sans rancune Messieurs ? D'ailleurs, on peut tout à fait adapter certaines remarques, au femmes, en inversant les idées !
Churchill était un homme qui avait de l'humour à revendre. Il disait par exemple : " Nous sommes tous des vers de terre mais je pense que je suis un ver luisant. " " Le succès consiste à aller d'échecs en échecs sans perdre son enthousiasme

Moi, Femme

Je ne lis pas les instructions, j'appuie sur tous les boutons jusqu'à ce que ça fonctionne

Je n'ai pas besoin d'alcool pour être embarrassante. J'y arrive très bien sans !

Si j'étais un oiseau, je saurais exactement sur qui chier

Je ne bégaie pas je suis émotionnellement flexible

Je n'ai pas de défauts, ce sont des effets spéciaux

Non ce n'est pas de la graisse C'est de la superficie érotiquement utilisable

Pardonner et oublier ? Je ne suis pas Jésus et je n'ai ps non plus Alzheimer !

Nous les femmes nous sommes des anges et si on nous brise les ailes, on continue à voler ... sur un balai !

Quand dieu créa les hommes il a promis que l'homme idéal nous le trouverions ds chaque coin... puis il a fait la terre ronde

Et oui, les femmes nous sommes uniques

Envoie ce message aux femmes... Comme d'habitude il ne se passera rien. Mais au moins tu les auras fait rire 

Sachez  MESSIEURS que les femmes ne sont pas si démunies que ça !!

- Nous ne devenons pas chauves.
- Nous avons une journée nationale et une internationale.
- Nous pouvons utiliser aussi bien le rose que le bleu.
- Nous savons avec certitude que nos enfants sont les nôtres
- Nous sommes prioritaires lors d’un naufrage
- Nous ne payons pas l’ addition.
- Nous sommes les premières à être libérées lors d’une prise d’otages.
- Si nous sommes trahies, nous sommes des victimes.
- Si nous trahissons, ils sont cocus.
- Nous pouvons dormir avec une amie sans passer pour homosexuelle.
- Nous pouvons prêter attention à plusieurs choses en même temps.

- La Femme de l’ambassadeur, c’est l’ambassadrice; le Mari de l’ambassadrice, c’est qui ?
- La Femme du président c’est la Première dame ;
- Le mari de la présidente c’est qui ?
- Si nous décidons de faire des travaux d’homme, nous sommes des pionnières ;
- Si un homme décide de faire des travaux féminins, c’est un pédé.

Humour

La Cigale et la Fourmi, version Marseillaise ( Toutes les personnes habitant au dessus d'Avignon auront du mal à comprendre
émoticône wink
)

Zézette, une cagole de l’Estaque, qui n’a que des cacarinettes dans la tête, passe le plus clair de son temps à se radasser la mounine au soleil ou à frotter avec les càcous du quartier.
Ce soir-là, revenant du baletti ou elle avait passé la soirée avec Dédou, son béguin,
elle rentre chez elle avec un petit creux qui lui agace l’estomac.

Sans doute que la soirée passée avec son frotadou lui a ouvert l’ appétit, et ce n’est certainement pas le petit chichi qu’il lui a offert, qui a réussi à rassasier la poufiasse.
Alors, à peine entrée dans sa cuisine, elle se dirige vers le réfrigérateur et se jette
sur la poignée comme un gobi sur l’hameçon.
Là, elle se prend l’estoumagade de sa vie.
Elle s’écrie :
» Putain la cagade ! y reste pas un rataillon, il est vide ce counas ! »
En effet, le frigo est vide, aussi vide qu’une coquille de moule qui a croisé une
favouille.
Pas la moindre miette de tambouille.
Toute estransinée par ce putain de sort qui vient, comme un boucan, de s’abattre
sur elle, Zézette résignée se dit :
» Tè vé, ce soir pour la gamelle, c’est macari, on va manger à dache « .

C’est alors qu’une idée vient germer dans son teston.
– » Et si j’allais voir Fanny ! se dit-elle « .
– » En la broumégeant un peu je pourrai sans doute lui resquiller un fond de daube « .
Fanny c’est sa voisine. Une pitchounette brave et travailleuse qui n’a pas peur de
se lever le maffre tous les jours pour remplir son cabas.
Aussi chez elle, il y a toujours un tian qui mijote avec une soupe au pistou ou
quelques artichauts à la barigoule.

Zézette lui rend visite.
» Bonsoir ma belle, coumé sian ! Dis-moi, comme je suis un peu à la dèche en ce moment, tu pourrais pas me dépanner d’un péton de nourriture ! Brave comme
tu es, je suis sûre que tu vas pas me laisser dans la mouscaille ! »
En effet, Fanny est une brave petite toujours prête à rendre service.
Mais si elle est brave la Fanny elle est aussi un peu rascous et surtout elle n’aime
pas qu’ on vienne lui esquicher les agassins quand elle est en train de se taper une
grosse bugade; ça c’est le genre de chose qui aurait plutôt tendance à lui donner
les brègues.

Alors elle regarde Zézette la manjiapan et lui lance:
» Oh collègue ! Tu crois pas que tu pousses le bouchon un peu loin ? Moi !!!, tous
les jours je me lève un tafanari comaco pour me nourrir ! et toi pendant ce temps là,
qu’est-ce que tu fais de tes journées?
– » Moi !!???? « , lui répond la cagole
» J’aime bien aller m’allonger au soleil ! ça me donne de belles couleurs
et ça m’évite de mettre du trompe couillon. »
– » Ah ! Tu aimes bien faire la dame et te radasser la pachole au soleil, et bien maintenant tu peux te chasper.
– » Non mais ???!!!! , qu’es’aco ? C’est pas la peine d’essayer de me roustir parce
que c’est pas chez moi que tu auras quelque chose à rousiguer, alors tu me pompes pas l’air, tu t’esbignes et tu vas te faire une soupe de fèves.

Texte de Caldi Richard


Date de création : 13/01/2008 . 08:27
Dernière modification : 28/08/2014 . 07:52
Page lue 6166 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par ventdamont le 23/08/2011 . 10:19
C'est beaucoup à lire mais c'est marrant aussi, amitésk

Phrase du mois

C'est une habitude chez certains en France de critiquer le pouvoir en place, dès qu'il est en place. Stupidement reprochant même parfois ce qui était dans le propre programme de ces gens.

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Stats/Articles les + lus

Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
RMggGg
Recopier le code :

    visiteurs
    visiteurs en ligne

Pied de page

Mots clés que vous pouvez retrouver en les copiant dans " recherche " :
a) ADN, Afrique du Sud, âge d'un arbre, agriculture des pays visités, Alpha Blondy, anecdotes de voyage, arbres, architecture, art,  astres,  anglais et concours,
b) bambous, Bouchon muqueux, Brassens,  Brésil,
c)
cathares, chansons historiques, Charlie Chaplin, Chili, civilisations, civilisations perdues ou anciennes, couches lavables, couleur du pelage des chatons, coups de cœur en voyages, croyances et croyance anciennes, Cuba, culture, culture humaine, culture scientifique,
curiosités de la nature,  conte de Noël,  critique de livres,
d) Dalida, dessins au fusain, dessins enfants,   définitions
e) Ecriture, emmaillotement , Espagne, Eric Chardin,  eucalyptus,
f) femme dans le monde,
films récompensés, force de coriolis,
g) géographie, Grèce, grossesse,  guerres et révolutions,  grammaire
h) histoire, Hitchcock, huppe faciée,
i)  Ile de Pâques, impressionnisme, 
 isolants minces,  Iran,
j) Jacques Brel, Jean Ferrat, Jordanie/Petra,
k )

l) langues et pensée, Laos,  lire un livre,
m) Madère, mélodies inoubliables,
meubles et styles, Monet, mystérieux @,  monoxyde de carbone, nœuds,
n) Néandertal,  numériser des diapositives,  nouvelles romancées,
o) outils mathématiques, Ouzbékistan,
œuvres oubliées,
p)
Palais de Téhéran, Pascal et Montaigne, Persépolis/ Ispahan, philosophie, physique élémentaire, poésie/poèmes, polyarthrite rhizomélique, portraits au fusain,  professeur des écoles,
q)
r) René Descartes, romans/écrire des romans, réflexions littéraires,
s)   sciences naturelles, séquoias,, singes,, symbolique des couleurs,  synthèse,

t)  tectonique des plaques, tubes musicaux, taches sur vêtements,,  toits d'ardoise,
u)

v ) vie de village, vérité, Verlaine, vie dans les pays visités, Vocabulaire des châteaux forts, voyages,
w )
x )

Y )  Yves Duteil,