Art, nature, sciences

Culture et voyages

Société

Maisons, villages, régions

Docs: parents, concours

Documents sonores

Lettres, littérature, écriture


Culture philosophique


Mon cadre de vie

 
Santé

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://www.mireille33.fr/data/fr-articles.xml

Maroc


Nous avons vécu au Maroc et malheureusement, je n'ai de cette période aucune photo numérique. J'ai donc emprunté...

De nombreux souvenirs me reviennent de ce pays où j'ai vécu 8 années de ma jeunesse. Lorsque la nuit tombait derrière les arbres noirs ou les maisons assombries, le ciel du côté opposé, tout imprégné d'une savoureuse couleur orange qui virait vite au mauve et se teintait d'un rose ardent et lumineux qui semblait ne vouloir jamais s'éteindre.

Télécharger Retour au parking2

Sa diversité

abreuvoir.jpg
atlasenneige.jpg
Atlas enneigé

Nous avons vécu au Maroc et malheureusement, je n'ai de cette période aucune photo numérique. J'ai donc emprunté...
Nous habitions à Meknès et vivions à égale distance à peu près de l'océan tumultueux parfois et de la neige.
Ifrane sur les hauteurs est ue région assez agréable par sa fraîcheur si rare dans le pays. La population y est accueillante. La coopérative d'artisans d'Azrou a souvent reçu notre visite

famill8.gif famill7.jpg

 

Danses et musiques du Maroc :

http://www.youtube.com/watch?v=UJm_XNxixkg

http://www.dailymotion.com/video/x141cz_danse-maroc_music

http://www.youtube.com/watch?v=XmlzEEKbfXU



http://www.dailymotion.com/v



marocautrefois.jpg

Le Maroc autrefois


 

    La magie du Maroc commence à s’atténuer dans la famille.
Lorsque nous sommes revenus au Maroc rechercher nos souvenirs à la manière de Proust, sur les lieux de nos premières années de couple, nous n’étions déjà plus les mêmes personnes. Le temps s’était écoulé, les enfants avaient grandi, le Maroc aussi s’était transformé selon nous et l’hostilité pour les touristes riches que nous étions devenus, à leurs yeux, ne ressemblait en rien à la tolérance sympathique pour les enseignants de l’époque. Notre  enthousiasme s’était évanoui.


- Je partirai au Maroc en septembre, peut être ( In cha Allah ), car au mois d'août, il fait trop chaud et sec et les campagnes, plutôt désertiques, sont alors à déconseiller sauf pour les sports nautiques et l'Atlas.( vallée de l'Ourika ).

- Je suis resté quelque jours à Safi puis à Agadir et le reste du temps à 40 km de Tantan, on a poussé jusqu'à Tarfaya et Laayoune. ( cf. Saint-Exupéry )


- Je te souhaite un très bon séjour au Maroc.Je sais que tu t'y plais et ce retour aux sources te fera du bien. Il s'est fait attendre ce voyage ...
- Oui je comprends les problèmes du Maroc, mais ils auraient plus de touristes avec un accueil moins agressif. Quand je dis agressif, je veux dire qu'ils nous prennent pour des " vaches à lait " et qu'ils nous poursuivent dans le pays jusqu'à obtenir notre dernier centime. Quand j'étais enseignante là-bas, ils ne se comportaient pas ainsi, ils nous respectaient davantage, nous laissaient libres.

- Puisque tu vas au Maroc, conseille aux gens autour de toi de ne pas croire que tous les touristes sont très riches. Mes enfants ont voulu redécouvrir le pays, mais lorsqu’on ne parle pas la langue et qu’on a une voiture étrangère, Ils s’y sont sentis harcelés. Mon fils est revenu plus vite que prévu, et angoissé. Il était seulement apprenti l’an dernier. Il est parti en amoureux des déserts, des paysages grandioses avec les souvenirs familiaux dans la pensée et peu d’argent, comme sa sœur il y a quelques années. Il a, à plusieurs reprises, été bloqué par des hordes de jeunes qui se battaient pour gagner quelques dirhams de plus, qui rayaient sa voiture. La même aventure est arrivée à ma fille et même à nous...Ma fille aînée, naïve a confié sa voiture à un soi-disant gardien, ils ont payé d'avance !!! Celui-ci leur a indiqué un endroit pour se garer. Quand ils sont revenus la voiture était en fourrière.

Quant à nous, lors d'un voyage, nous avons été dévalisés par un gars qui faisait du stop, il prétendait être en panne et avait soif... " Juste une goutte d'eau disait-il " !!! Il cherchait, disait-il, à rejoindre un village, sous une chaleur accablante, pour trouver un mécanicien !!! Une autre fois, on nous a vidé le réservoir d'essence parce que nous avons refusé de prendre un gamin-guide à Fes...

Des souvenirs qui marquent : les fiches de police à remplir pour le passage à la frontière du Maroc, quand on a traversé l'Espagne en voiture.C'est fou le temps perdu à faire la queue sur place au poste frontalier pour se procurer ces fiches, puis il faut refaire la queue pour les faire valider. Il faut ensuite recommencer pour la douane. Lenteurs administratives, indolence des gens, corruption... ? Ou moyen d'obtenir des bakchiches... Des jeunes gens se proposent moyennant finances d'intercéder pour vous faire passer devant !!!

Tanger

port tanger.jpg

Le port

Tanger.jpg

tangerGP.jpg
Tanger

Tanger medinagra.jpg

Tanger medivacherit.jpg
Tanger medina.jpg
138_Tanger medina.jpg
tanger medina croisere.jpg
Dans la Médina de Tanger

Phare cap Malabata.jpg

Phare  : cap Malabata
Cap Spartel.jpg
Cap Spartel

grotte herculetanger.jpg

Grotte d'hercule à Tanger

Parmi les très bons souvenirs ? Le jardin exotique de Rabat. Quand nous y sommes revenus, il était à l'abandon...
Il est à 12 Km de Rabat, sur la route nationale de Kenitra. Il a été créé par Monsieur Marcel François, un ingénieur horticole français qui avait acquis en 1951 un terrain plat et nu d’une superficie de quatre hectares et demi.

Dix ans plus tard s’ouvraient au public les Jardins Exotiques de Bouknadel : un lieu magique, d’une qualité horticole, plastique et artistique exceptionnelle, inscrit parmi les merveilles du genre. Le rêve de jeunesse d’un homme accompli tel un hymne à la nature.

Une composition exubérante toute en créativité, en technicité et en poésie.
jardinexorabat.jpg

Une invitation au voyage avec des plantes et des jardins évoquant la Chine, l’Asie méridionale, la Savane, le Congo, le Japon, le Brésil ou la Polynésie.

jardinexotiquerabat.jpg



Une allégorie de la diversité avec des ambiances contrastées alliant flore luxuriante ou paysages arides…

Une œuvre généreuse d’un amoureux du Maroc qui a cédé ses jardins et sa demeure au gouvernement marocain.

Pendant un certain nombre d'années cette merveille a été négligée et bien dégradée...
Il faut dire que si ces jardins ont retrouvé leur réputation d'antan, c'est grâce à l'action de la Fondation Mohammed VI pour l'environnement soutenue, par un collectif d'entreprises citoyennes qui ont œuvré ensemble à leur réhabilitation.

 

famill1.jpg famill2.jpg

famill5.jpg   famill6.jpg

Beradb.jpg

On vous reçoit dans un salon encombré de divans et de coussins. La lumière filtre par des fenêtres grillagées ou des moucharabiés. Sur une table basse, un plateau  de cuivre martelé à la main présente une théière pleine de thé à la menthe, des tasses de porcelaine et des biscuits locaux.

bijouxtouaregs.jpg     collierstouaregs.jpg

famill4.jpg

Bijoux touaregs et main de fatma

maroc_0001Meknes.jpg

Meknès

marocporte Bab Mansour Meknes.jpg

maroc_1GP porte.jpg

Porte Baba Mansour à Meknès

LyceePaulValery.jpg

Paulvaleryfleurs.jpg

Paulvalerypablopicasso.jpg

École primaire et Lycée Paul Valéry de Meknès

maroc_0002.jpg

maroc_0003.jpg

Meknès


filletteberbere.jpg

Gracieuse fillette berbère

Imilchil, village du Haut Atlas

D’un accès parfois difficile en hiver, Imilchil est perché à 2 200 m d’altitude au cœur de l’Atlas oriental dans le territoire des Aït Hdiddou, au carrefour des provinces de Midelt et de Tinghir. Pour y accéder, il faut franchir un haut col à plus de 2 000 m d’altitude. A présent une route goudronnée existe, elle suit toute une succession de petites palmeraies et de jardins.
Enfin en contre bas d’Imilchil nous découvrons le lieu  où l’on fête les fiancés lors du moussem. Celui-ci est un grand événement et il regroupe aujourd’hui un festival musical, un grand souk, et surtout la fête des fiançailles. Imichil est un symbole important de la culture berbère, toutes tribus confondues.

Ce moussem,  fidèle à cette tradition, mélange autant l’art que le mystique ou le mythique et où se perpétuent encore malgré les changements sociétaux modernes, les mariages qui maintiennent ainsi les liens et les rencontres inter-tribales.
Le Moussem d’Imilchil s’étale sur 3 jours entre fin août et début septembre suivant les années et il est resté longtemps fortement lié à une légende aujourd'hui détruite par des scientifiques qui ont prouvé que les lacs avaient été formés depuis l'arrivée de météorites
La légende contait l’histoire d’une jeune fille qui partageait un grand amour réciproque avec un jeune, et des parents respectifs qui s’opposèrent à cette union.La fin prématurée des jeunes et les larmes auraient formé les lacs...
Les familles attristées par leurs fins tragiques se repentirent et décidèrent ensuite que les jeunes gens pourraient désormais se choisir.

C’est ainsi que naquit le moussem d’Imilchil où une fois par an jeunes filles et garçons doivent pouvoir se choisir mutuellement et s’unir.

dromadairetanger.jpg

Dromadaires à Tanger. Ils attendent les touristes pour une promenade

dromadairemaroc.jpg

En souvenir du Maroc. Connaissez-vous animal plus hautain que le dromadaire ?

Par contre les cigognes sont discrètes et élégantes sur le toit des modestes maisons. Elles, qui restent tout l'hiver, se régalent de grenouilles et de sauterelles.

ambianceruecheval.jpg

ambiancerues.jpg

ambianceruevoirferree.jpg

Ambiance caractéristique des rues

souk.jpg

Au Maroc, les souks sont très animés. Vendeurs et acheteurs y discutent les prix, parfois autour d'un verre de thé à la menthe. Je suis trop rigide pour vraiment apprécier. J'aimerais y flâner sans être harcelée par les vendeurs qui commencent par, : " venez ... pour le plaisir des yeux... " et qui ne vous lâchent plus.

Fes



fes.jpg


portefes.jpg

minaretfes.jpg

Deux minarets au fond dans la médina de fès

mosqhassan.jpg
 

Mosquée Hassan II à Casablanca
 

Quand le roi Hassan II se déplaçait, chacun avait intérêt à se faire petit ou à se coller contre un mur.  Les motards qui précédaient faisaient le vide sans précaution et fonçaient sur les retardataires.

koutoubia.jpg placdjma.jpg

Koutoubia à Marrackech et place Djama El fna

La Koutoubia fut construite par les Almohades au 12e siècle et servit de modèle à la Tour Hassan de Rabat et à la Giralda de Séville.

oueddades.jpg

Oued Dadès

gorgesdadesmar.jpg

gorgesdades.jpg

Gorges du Dadès
 


cascades ouzoud.jpg

Les cascades d'Ouzoud sont des chutes d'eau situées à 120 km de Beni Mellal et à 150 km de Marrakech, elles constituent une attraction touristique importante. Nées de l'oued Ouzoud, elle mesurent environ 110 mètres de hauteur.

Safi

safihierposte.jpg
 

portpeche.jpg

sardinierssafi.jpg

Port de pêche et sardiniers

placeindependance.jpg

Place de l'Indépendance


chateausafi.jpg

placeindependance.jpg

vuecgateau.jpg



chateau kasbasafi.jpg

Château et Kasba



collinepotiers.jpg

saficollinepotiers.jpg

Colline des potiers




saficuissonpoteriesfour.jpg


sechagesoleilsafi.jpg

fabricationpoteries.jpg


safidecorationspoteries.jpg

safiexpositionpoteries.jpg

safipointventepoteries.jpg

safiboutiquepoteries.jpg

Safi : les poteries



avmoulayyoussef.jpg

 

Riche en ressources naturelles rares, d'une morphologie de sol très complexe en minerai, de conditions climatiques idéales, la ville de Safi a su développer au fil des ans de multiples activités agricoles, commerciales et surtout artisanales. Cette dernière activité a fait et fait toujours la renommée de la ville tant sur le plan national qu' international. Elle regroupe en effet des maîtres artisans potiers, céramistes, tisserands qui par leur savoir faire et leur dextérité ont fait de leur ville une destination de choix pour apprécier à sa juste valeur les objets de l'artisanat local. Mais la renommée de Safi est due essentiellement à la poterie et à la céramique. La disponibilité des matières premières telles que l'argile et les combustibles naturels ( le genêt ) utilisé pour le chauffage des fours de cuisson, ainsi qu'un savoir faire artisanal hors pair, ont fait de Safi une véritable capitale de la poterie au niveau national. La ville est devenue en effet le premier centre africain de poterie et la première école de céramique en Afrique. La consécration internationale du talent des maîtres artisans de la poterie safiote s'est faite à plusieurs reprises notamment lors d' expositions à Marseille et à New york.

La visite de la colline des potiers est fortement recommandée. Les quelques 140 ateliers, employant plus de 2000 artistes, permanents et saisonniers confondus, vous présentent de véritables chefs d'œuvre aux couleurs chatoyantes et minutieusement agencées à des prix défiant toute concurrence. De même, on peut également assister aux différentes phases de réalisation de chefs d'œuvre de l'artisanat national : préparation de l'argile, tournage, séchage, trempage, première cuisson, décoration, émaillage, deuxième cuisson....
Omniprésents dans la ville, les produits de la poterie et de la céramique ornent les grandes places de la ville telles que la corniche du port de Safi, et servent également comme décor dans les demeures, villas, restaurants, hôtels.....

Le Sud Marocain



casbah.jpg dunesdusud.jpg pistesdusud.jpg
Casbah, dunes et pistes


ksar.jpg


 

ksarberbere.jpg


Ksour
 

tinerhir.jpg

Tinghir ou tinerhir

kasbahouarzazate.jpg

Kasbah Ouarzazate

 
chevresurarganiers.jpg

marocchevresarga.jpg

Chèvres sur les arganiers entre Essaouira et Agadir
 

entreetiznit.jpg

Entrée de Tiznit

goulimine.jpg

Goulimine

tantan.jpg

Le panneau dont la distance pour Tombouctou est précisée n'est pas situé à Tantan mais entre Ourzazate et Zagora : " Tombouctou 52 jours à dos de dromadaire "

- Mes vacances au Maroc, avec mes frangins, au sud de Tantan, ont été consacrées à la pêche à l'ombrine.

amedesert.jpg

desertruisseau.jpg


- Le coup de foudre pour le désert, je l'ai eu lors de mes déplacements en Algérie il y a longtemps déjà.

Le désert vit : Tous ceux qui, traversant le désert, sont tombés en panne au milieu de nulle part, ont vécu la même expérience : quelqu’un a surgi près d ’eux, parfois un enfant qui les a pris par la main, parfois un adulte, sans cérémonie, et ils se sont retrouvés sous une tente où la tradition du thé s’est aussitôt déroulée en leur honneur.

Le Chergui
Le chergui est un vent chaud qui vient du Sahara. Il est violent, très sec, les températures atteignent alors très facilement 40 degrés et beaucoup plus parfois.  C’est un vent qui fatigue. La végétation souffre aussi. En hiver, il apporte par contre un beau temps sec apprécié. 
Par ailleurs, le chergui est souvent chargé de sable ce qui rend l’air lourd et difficilement respirable.
Mais lorsqu'il se lève en brusque bourrasque alors que vous êtes au bord de la mer en maillot ! alors vous poussez de hurlement tant  le sable soulevé vous brûle. Ce sable pénètre partout, envahit les maisons, lacère même les vêtements.

touaregdesert.jpg

Les Touareg ( bédouins )  du désert ont été souvent appelés par les Occidentaux, les « hommes bleus ». Certains nous ont reçus sous leur tente pour boire le thé. Un des enfants couvert de boutons attirait les mouches sur son visage.


Date de création : 27/02/2009 . 14:14
Dernière modification : 21/01/2015 . 15:02
Page lue 4531 fois

Phrase du mois
Comment expliquer aux gens que des Gandhi, des Luther King ou des Nelson Mandela, mains nues, sans armes, firent bien plus pour leur cause que les casses, les bombes et les meurtres ?

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Stats/Articles les + lus

Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
YpX32
Recopier le code :

    visiteurs
    visiteurs en ligne

Pied de page

Mots clés que vous pouvez retrouver en les copiant dans " recherche " :
a) ADN, Afrique du Sud, âge d'un arbre, agriculture des pays visités, Alpha Blondy, anecdotes de voyage, arbres, architecture, art,  astres,  anglais et concours,
b) bambous, Bouchon muqueux, Brassens,  Brésil,
c)
cathares, chansons historiques, Charlie Chaplin, Chili, civilisations, civilisations perdues ou anciennes, couches lavables, couleur du pelage des chatons, coups de cœur en voyages, croyances et croyance anciennes, Cuba, culture, culture humaine, culture scientifique,
curiosités de la nature,  conte de Noël,  critique de livres,
d) Dalida, dessins au fusain, dessins enfants,   définitions
e) Ecriture, emmaillotement , Espagne, Eric Chardin,  eucalyptus,
f) femme dans le monde,
films récompensés, force de coriolis,
g) géographie, Grèce, grossesse,  guerres et révolutions,  grammaire
h) histoire, Hitchcock, huppe faciée,
i)  Ile de Pâques, impressionnisme, 
 isolants minces,  Iran,
j) Jacques Brel, Jean Ferrat, Jordanie/Petra,
k )

l) langues et pensée, Laos,  lire un livre,
m) Madère, mélodies inoubliables,
meubles et styles, Monet, mystérieux @,  monoxyde de carbone, nœuds,
n) Néandertal,  numériser des diapositives,  nouvelles romancées,
o) outils mathématiques, Ouzbékistan,
œuvres oubliées,
p)
Palais de Téhéran, Pascal et Montaigne, Persépolis/ Ispahan, philosophie, physique élémentaire, poésie/poèmes, polyarthrite rhizomélique, portraits au fusain,  professeur des écoles,
q)
r) René Descartes, romans/écrire des romans, réflexions littéraires,
s)   sciences naturelles, séquoias,, singes,, symbolique des couleurs,  synthèse,

t)  tectonique des plaques, tubes musicaux, taches sur vêtements,,  toits d'ardoise,
u)

v ) vie de village, vérité, Verlaine, vie dans les pays visités, Vocabulaire des châteaux forts, voyages,
w )
x )

Y )  Yves Duteil,