Art, nature, sciences

Culture et voyages

Société

Maisons, villages, régions

Docs: parents, concours

Documents sonores

Lettres, littérature, écriture


Culture philosophique


Mon cadre de vie

 
Santé

Vos remarques pertinentes sur la vie
Le corbeau, la corneille - par Mireille le 07/09/2017 . 10:54

Le corbeau

Pourquoi le corbeau de la Costelade a-t-il disparu ?

Il avait quelques défauts ( jalousie, besoin de dominer ) mais il avait aussi amusé le quartier. Et ses défauts méritaient-ils la peine de mort ?

On aurait pu en discuter. On aurait pu le fermer, l'amener loin, le confier à un zoo....

Qui se croit investi d'une telle mission ? : Décider de la mort d'un corbeau qui a été sauvé par d'autres après avoir pris plaisir à le regarder vivre et évoluer ?

Ou bien est-ce un accident ? Mais dans ce cas les habitants du quartier m'en auraient parlé.
Peut-être selon un voisin, une mesure d'éloignement ou encore une mise en cage ?

Les corvidés ( grand corbeau par exemple, corneille mantelée... ) sont protégés


Je cherche une amie pour voyager - par Odile le 31/08/2017 . 10:43

Je cherche une amie pour aller à Prague et au Sénégal.
SVP. Est ce possible par votre intermédiaire.
Merci pour votre aide.
Odile Besse. de Sarlat.


Fanatisme dans les SPA - par Mireille le 28/01/2017 . 11:13

Fanatisme dans les SPA

SPA de Brive la Gaillarde, SPA surtout de Cahors

Avez-vous déjà lu ou assisté au fait que lorsque vous signalez un problème à la police vous devenez suspect ?
Et bien, vous êtes traité de la même façon à la SPA de Brive la Gaillarde, et surtout de Cahors...
Vous les appelez " au secours " pour un chien ingérable ( ingérable pour beaucoup de personnes ) qui devient dangereux pour vous et on vous écrase de mépris.

Ayant dû assister à la mort de ma vieille compagne, une chienne de plus de 16 ans, j'ai voulu atténuer mon mal-être en prenant une jeune chienne sympathique au premier abord, qui n'avait qu'un espace à peine plus grand que sa niche lorsque je l'ai vue et une courte promenade pour écouler sa vitalité ...  Attirée par sa bonne bouille, son air câlin, par sa ressemblance avec une de mes anciennes chiennes, attirée par les non-dits de son propriétaire et persuadée que l'espace dans les bois la rendrait plus heureuse, plus docile... je l'ai amenée chez moi, un peu trop vite. Mais elle s'est révélée immédiatement ingérable, dans la grande nature, alors que nous n'avions pas su le voir lors de notre visite à Tulle. Comment pouvais-je le deviner ? Le propriétaire me l'a confiée, je le répète, avec beaucoup de non-dits et des demi-mensonges. Nous ne l'avons observée que dans un petit espace et dans un petit parc sans lapins ! Les habitants s'étaient dépêchés de repeindre les portes de la maison salies par les pattes et ils peignaient encore lorsque nous sommes arrivés ! Disons que nous avons été aveugles.

Très vite, chez nous, j'ai vu venir la catastrophe : une force incroyable, un instinct démesuré et ingérable ( le Husky dominait en elle et je ne connaissais cette race que par les films ! ) Elle m'a bousculée à me faire trembler dès que je la prenais à la laisse; et il me fallait m'accrocher aux arbres, pour qu'elle ne m'emporte pas, dès le premier soir, dès la tombée de la nuit. J'ai dû lâcher la longe, elle m'a même fait tomber, elle a fait tomber les enfants encore fragiles sur leurs jambes...  et mon mari sortait d'une opération de la colonne vertébrale. Pas le moment pour lui de me remplacer !!!

J'ai appelé les  SPA de Brive et de Cahors " au secours " pour qu'ils essaient de lui trouver un nouveau propriétaire plus jeune, plus costaud et avec une propriété close.
La directrice de Cahors m'a répondu : " en attendant, gardez-là, promenez-la à la longe !!! "

Encore faut-il pouvoir !!! Chaque fois que je tenais la chienne à la longe, elle m'emportait.

J'ai bien précisé " c'est urgent ". Mais quand trouveront-ils à la faire adopter, eux ?

Je me suis débrouillée. J'ai fini par trouver un jeune couple qui prétendait avoir un grand jardin enclos. Ils m'ont fait voir le film parcourant leur propriété. Notre famille ( au complet ) a eu confiance en eux, le jeune homme semblait avoir réponse à tout, aimer les bêtes. Il plaisait à la chienne et comme nous il a tout de suite apprécié sa gentillesse, son air câlin.
J'ai régulièrement demandé des nouvelles. Au début ils étaient contents.
Sauf que l'instinct de la chienne ayant repris le dessus, le jeune homme nous a téléphoné, furieux. Elle avait blessé une agnelle pleine, tué des poules, mangé un rôti, cassé des portes et s'est montrée régulièrement fugueuse ingérable et astucieuse... chez lui aussi et très rapidement.
Ce monsieur est passé aux menaces comme si c'était de notre faute. Ce n'est pas nous qui l'avions éduquée ! Nous ne l'avions que depuis peu. Pourtant nous n'avions pas menti : fugueuse nous le savions, nous avions précisé qu'il fallait un jardin bien clos, avec de hautes barrières, qu'elle conviendrait mieux à des jeunes costauds et énergiques, qu'elle tuait les lapins des environs...  !

De là, ces personnes sont passées au chantage " ou nous la tuons ou vous payez un collier à pulsions ( nous avons dû verser un chèque ). 
Plus tard ils ont ajouté : "
Nous ne l'inscrirons pas à notre nom à l'I-Cad ( identification des animaux ). Ses détériorations resteront sous votre responsabilité ".

Et bien, dans l'affaire, qui est coupable ?
Le premier propriétaire qui ne nous avait pas dit avoir eu affaire à la gendarmerie et à la SPA de Tulle  ( l'une pour protestation des voisins car la chienne tuait les poules, l'autre pour l'avoir, par la suite, attachée trop longtemps et l'avoir laissé pleurer des heures !!! ? )
Encore une de ces guerres logiques de notre société !!!

Qui est coupable ?
Le premier propriétaire qui a vu naître le chien, l'a choisi à la naissance et n'a pas su l'éduquer ?

Le nouveau qui fait du chantage à la " puce " en refusant de l'inscrire à son nom ?

Et bien, les coupables, c'est nous selon les SPA de Cahors, de Brive... nous, les personnes âgées, nous à cause du bref passage de la chienne à la maison ( même pas un mois ), nous, qui avons eu le malheur de la trouver sympathique au premier abord... et avons essayé de lui offrir affection et espace... Nous, les bonnes poires qui avons signalé le problème. C'est si facile de s'en prendre aux personnes âgées qui essaient d'être honnêtes ( Même réaction à Brive et à Cahors ) ! Un chasseur l'aurait simplement tuée. Mais j'aime les chiens, j'espérais que quelqu'un la sauverait, l'éduquerait.
Je le répète, nous ne l'avons gardée qu'un mois cette Husky croisée. Un mois si long et si épouvantable pour nous, un mois à guetter son retour à la maison après ses fugues, un mois à constater l'impossibilité de la faire obéir, un mois à la voir se pavaner avec des lapins morts dans la gueule ( Tu peux toujours courir pour m'attraper ) ! Oh, elle était heureuse !!!  Comme elle nous narguait !!!... Mais très vite nous aurions eu nos problèmes avec les voisins aussi...

Aller souhaiter l'aide de la SPA ? Quelle foutaise !!!.

Sans enquête, sans chercher à comprendre, je suis traitée avec mépris par la directrice de Cahors. ( je ne me suis pas endimanchée pour aller voir des animaux !)
Je reçois des paroles dures parce que je dis la vérité au sujet d'un choix maladroit et naïf et qu'on n'entend que ce qu'on veut ( les autres s'échappent par le mensonge ou le non-dit ).
Que cette chienne m'ait fait tomber à plusieurs reprises, quelle importance ? Qu'elle ait fait tomber des enfants, qu'elle ait fui, tué des lapins, refusé d'obéir, que mon mari ait une hernie discale et ne puisse pas la gérer ? Quelle importance !  C'est moi qui ai abandonné la chienne. Les autres sont des anges selon cette directrice.
Méfiez-vous d'un trop plein de confiance dans les autres, d'un trop grand besoin de franchise, d'une trop grande gentillesse pour exprimer vos problèmes, votre angoisse. C'est vous qui serez méprisé, car ces autres personnes ont des œillères et ne comprennent que ce qu'elles veulent. Elles se croient investies d'une supériorité qu'elles n'ont pas. Elles vous veulent soumise : ( " gardez-là à la longe !! " ) Une directrice a pris du plaisir à m'écraser. Le titre de directrice permet-il à la personne de se gonfler comme la grenouille pour devenir supérieure ?

Je ne l'ai pas abandonnée, j'ai cherché, j'ai essayé... et j'ai cru avoir trouvé des propriétaires qui ont semblé très corrects à notre famille, à toute notre famille ! La SPA n'ayant proposé aucune autre solution pour nous aider.

Tout ce que j'ai dit à cette directrice de Cahors a fait effet boomerang ...

- Avez-vous eu des nouvelles de la chienne ? SPA

- Oui, elle a recommencé ses bêtises chez ses nouveaux propriétaires.

- Vous la confiez à n'importe qui.

- Ces gens avaient l'air de s'y entendre avec les bêtes. Ils ont montré un film de leur propriété enclose.

J'aurais dû ajouter et vous, vous n'avez pas trouvé de solution. Mais moi, je suis discrète, réservée, j'essaie d'être polie, je n'essaie pas dominer. J'ai le profil idéal pour le défoulement des vaniteux !

-
Donnez-moi les coordonnées de ces personnes.

  Tiens, un espoir ! Je les ai données pour entendre dire avec un air triomphant :

- Moi j'ai des nouvelles.
 

Grâce à qui ? C'est moi qui ai donné les coordonnées.

-
Vous, vous n'en demandez même pas des nouvelles.

 Si ! j'en ai demandé jusqu'à la colère du monsieur, jusqu'à ses menaces, jusqu'à son chantage pour nous obliger à acheter un collier de torture !!!

- Ces personnes m'ont fait du chantage

-
Finalement ce sont des gens bien... Ce chantage ce n'est rien.

Tiens donc ! Jugement après juste un coup de fil, donné grâce à moi ! Nous aussi, nous les avons trouvés sympas au premier abord.


Je suis toujours dans le collimateur. Pourtant, je n'ai pas souhaité abandonner cette chienne ( est-ce bien la mienne d'ailleurs après si peu de temps à la maison ? ), je l'ai cédée à quelqu'un que j'ai tout de même jugé fiable.  N'empêche qu'elle est ingérable chez eux aussi !
Ma naïveté dans le choix de ce chien ingérable ( est-ce un crime ? ), ma tristesse après la mort de ma vieille chienne qui m'avait donné cette envie d'un animal à aimer : ( est-ce un crime ? ) Que n'ai-je menti comme les autres, que n'ai-je agi autrement ? ... Tout cela me coûte cher : De l'humiliation, du mépris, une interdiction d'avoir un nouveau chien parce que je suis " n'importe qui ". Peut-être aussi parce que j'ai un certain âge... En quoi cela regarde-t-il cette dame ? Ai-je besoin d'une nounou 3 e âge pour décider à ma place ? Ma fille a toujours été présente dans le choix des chiens parce qu'elle en prend aussi la responsabilité. Nos chiens ne sont pas des chiens sans soins.

Je me souviens de la SPA de Marseille... Ils avaient donné à ma mère un chat qui avait le S.I.D.A. Une fortune pour le soigner ! Pourquoi ? Parce que ma mère était vieille ?
 

Savait-elle cette directrice de Cahors que j'avais eu et bien soignés 4 chiens devenus très vieux ? Que ne s'est-elle renseigné à la clinique vétérinaire ? Non, elle m'a jugé sur une rencontre et sur une apparence.

Si j'avais écouté la directrice de la SPA de Cahors... Je serais condamnée à garder un chien, définitivement ingérable, à avoir des problèmes graves avec les voisins et les chasseurs ( qui eux ne se serraient pas gênés pour régler le problème très vite ), à être blessée gravement à tout moment, à passer des journées d'inquiétude pour savoir ce que cette bête devient dans les bois, ce qu'elle fait, ce qu'elle tue... et des nuits à guetter son retour.
Le plus grave étant que
je n'avais pas la force de la tenir en laisse ou même en longe. Chez nous les animaux ont toujours été libres, heureux de l'espace offert... et obéissants. Ils répondaient à l'appel.

La croisée Husky n'a finalement pas été gardée par la famille à laquelle je l'ai confiée. Ses nouveaux propriétaires, eux non plus, n'ont pas accepté son caractère trop libre, trop dominateur. Enfin, ils l'ont tout de même inscrite à leur nom, après avoir longtemps rechigné et nous avoir menacés. Ils l'ont laissé avoir des chiots qu'ils ont soit gardés, soit vendus. Et elle est morte écrasée par une voiture. Elle creusait des trous sous la barrière qu'ils ne rebouchaient pas ! Qui conduisait la voiture ? Allez savoir...

Plus tard, le problème me semblant résolu, j'ai souhaité un autre chien plus petit, plus docile et j'ai voulu faire encore confiance à la SPA; Mais j'ai eu interdiction de prendre un nouveau chien. On ne me l'a pas dit tout de suite. On a pris plaisir à me faire faire deux fois le trajet, aller retour ( 170 km du nord du Lot à Cahors ) = pollution, risque d'accident et dépenses inutiles.

D'ailleurs quand une bonne femme a envie de vous écraser de mépris, tous les moyens sont bons.

 * A la SPA : Vous souhaitez choisir un chien ? " Un seul vous conviendra" répond une dame, celle qui essaie de les dresser. Ce jour-là, elle était seule. Je mets une option sur un chien, petit, blanc : peur de m'engager trop vite cette fois !

La directrice qui ne veut absolument pas que j'aie un chien, sait que j'ai mis une option en son absence. ( Que de naïveté de ma part !!! ) Elle m'a fait déplacer pour la seconde fois de G. à Cahors, rien que pour me dire (
pour parler a-t-elle affirmé ! ) que je n'aurai pas de chien. Et voilà qu'en plus, elle me reproche " mon " choix ( je choisis des chiens agités selon elle ! ) Je n'ai pas choisi ce chien blanc, ce n'est pas mon choix... !!! Une dame, je le répète, de chez eux, me l'a conseillé !!!

Mais je n'ai pas besoin de la SPA pour avoir un chiot. Que croit-elle cette directrice ? Que je vais me soumettre à son mépris pour une maladresse avouée, bénigne ( Je n'aurais jamais fait souffrir un chien ) et qu'elle a déformée, amplifiée à plaisir ?

- Heureusement que je ne vous ai pas donné de chien a-t-elle ajouté pour enfoncer le clou !

- Heureusement d'ailleurs que je n'ai pas eu de chien de la SPA. La plupart ont trop souffert pour être bien éduqués !

Trop heureuse de mon nouveau petit trésor ! : un chiot adorable et coquin mais malléable...

Haine ? Même pas de ma part. Cette directrice n'en vaut pas la peine. Ceux qui cherchent à se hausser en écrasant les autres, se rabaissent. (Des personnes âgées en plus, qui ont été, comme elle,  " des gens bien ", comme disait Brassens ... )


De la colère, certainement :  contre l'orgueil et contre l'argent bien placé des aides, gérées par la vanité !!


Les perles selon Sarko ( amusant mais à vérifier ) - par Mireille le 14/09/2016 . 10:12

Les perles à la Sarko !

Télécharger Anaïs - Journal


Tout et son contraire ! - par Mireille le 14/09/2016 . 09:23

Pourquoi ne suis-je plus capable de comprendre certaines lois ?

Ceux qui édictent les lois que nous nous efforçons de respecter sont de toute évidence pleins de bonnes intentions.

Aristote, “nul n’est censé ignorer la loi”.

La liberté est le pouvoir de faire tout ce que les lois permettent” avait très justement observé en son temps Montesquieu.

Mais  les contorsionnistes de la loi, les créateurs d'interprétations de la loi sont si nombreux sur les chemins de traverses,!!!


http://www.edile.fr/associations-communales/
 

Un chasseur peut venir tirer le lapin à la limite de votre jardin. Les 150 m ne sont pas là pour la sécurité :
En effet, la création d'une association communale de chasse agréée (ACCA) a notamment pour conséquence le transfert à l'association des droits de chasse sur les terrains inclus dans le territoire de l'association.
J'avoue que c'est du charabia pour moi !! Quel est le territoire de l'association ? Par qui a-t-il été voté ?

Et en justice ? Votre locataire prend le droit de ne pas payer, de détruire, de voler ???  Rien ne peut vous défendre. Pas même le fait qu'il est peut être d'une famille plus riche que vous !!!

Votre père décède ? Le partage est demandé équitable. Il possédait un château et une dépendance. Le château pour l'un, la dépendance pour l'autre et encore il doit de l'argent ! Qui appuie qui ???

Vous payez pour un portail et un parking ( aucun parking n'est délimité au sol ) pendant des années et on vous dit soudain : votre parking n'existe pas, vous aviez qu'à vérifier.
Vous proposez à vos frais d'en faire un = refus.
Vous annoncez un procès = colère.
Vous gagnez le procès, ils trouvent soudain un parking et vous demandent de payer les frais de procédure !!!

En quoi peut-on croire aujourd'hui ?


Premier jour de chasse... Premiers problèmes - par Mireille le 12/09/2016 . 14:21

Stupéfaite, je découvre qu'un non-chasseur ne peut pas exister !!!

Si vous acceptez que l'on chasse chez vous. Vous y gagnez... Vous pourrez chasser chez les autres...
Menace :
" Vous avez intérêt à ce que je ne vous vois pas sur mes terres ! "
- Si par hasard je m'y égarais, cher monsieur... Vous ne m'y verriez pas avec un fusil...

Je ne suis pas contre la chasse... Je suis contre la chasse à proximité des maisons. Je n'ai aucune confiance ni pour les humains, ni pour les quelques animaux habitués aux humains et devenus trop dociles. J'ai encore moins confiance lorsque les chasseurs ne viennent que pour narguer les non-chasseurs, près de chez eux, sous leur nez et sous le nez des petits.
Quelle confiance peut-on faire à des chasseurs qui viennent persuadés de vous déplaire, pour vous faire la leçon "
La loi des 150 m n'existe pas !!! " amènent sur le terrain des enfants de 2 à 3 ans ? Quelle gloire ! quelle virilité !!!

Autre stupéfaction : la distance des 150 mètres autour des habitations souvent évoquée ne concerne pas la sécurité à la chasse

Les « 150 m » dans les territoires des ACCA
 
Sur les territoires soumis à l’action des ACCA, il convient de rappeler que la distance des 150 mètres autour des habitations souvent évoquée ne concerne pas la sécurité à la chasse mais les terrains soumis à l’action obligatoire des ACCA. L’article L 422-10 du code de l’environnement prévoit en effet que les terrains situés dans un rayon de 150 mètres autour d’une habitation ne peuvent être soumis à l’action de l’association. Cela veut dire que ce terrain est exclu du territoire de chasse de l’ACCA et, qu’en conséquence, les chasseurs qui en sont membres ne peuvent y chasser. Ceci n’induit pas pour autant une interdiction de tir dans ce périmètre, pour lequel le propriétaire du terrain reste titulaire du droit de chasse et sous réserve de respecter les prescriptions des arrêtés de sécurité publique pris par le préfet ou le maire ainsi que les prescriptions instituées par la Fédération départementale de la chasse obligatoirement rédigées dans le SDGC.


http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/file/juridique_synthese/FS280_charlez.pdf


Le burkini est-il autorisé au Maroc ? - par Mireille le 11/09/2016 . 08:38

burkini rejete au maroc.jpg


Cinq jours à Paris - par Mireille le 21/08/2016 . 14:14

Cinq jours à Paris, la capitale de ... l'horreur dans une France en folie !!!

Pourquoi sommes-nous allés à Paris ?

Commençons par le commencement. Nous habitons un tout petit village en Province dans le Sud Ouest. Nous avons acheté un studio rue du Faubourg St Honoré pour permettre à nos trois enfants de faire des études dans de bonnes conditions.
Depuis, nous louons. Cet argent nous permet de faire quelques cadeaux à nos petits enfants, lorsque les locataires paient !!!
Le bail de la dernière locataire s'est arrêté en 2014. Pourquoi ? Parce qu'elle ne payait pas son loyer. ( elle doit 28 000 €, a des dettes partout et l'agence qui aurait dû s'en occuper n'a pas fait son travail; pas même un état des lieux ). Deux ans et demi pour obtenir un dossier d'expulsion.
Nous sommes donc allés à Paris pour faire le ménage après son départ, repeindre, faire des réparations.

Tout d'abord, un voisin s'est proposé pour aller voir le studio avant notre départ. Les fenêtres étaient ouvertes, l'eau, les jours de pluie rentrait, les boiseries s'abîmaient, les persiennes avaient disparu entre autre... Nous avons envoyé les clefs. Ce voisin a pris des photos, n'a pas refermé toutes les fenêtres bien sûr car il aurait fallu revisser des poignées ... et en a profité pour mettre un canapé, un vieux canapé ! Il appartenait à la locataire et elle l'aurait soi-disant donné à ce voisin... mais il était dans notre studio !!!

Nous sommes partis pour Paris avec une petite idée de ce qu'il y avait à faire. Nous avons garé notre voiture dans un parking souterrain et nous avons voulu commencer les travaux. Mais à l'étage le voisin nous attendait. Il nous a bombardé de ses conseils pendant plus d'une heure et nous étions debout. Nous venions de faire plus de 500 km, nous sommes âgés, nous sortons tous les deux d'une opération et nous n'avons pas osé  mettre ce bavard, qui se juge indispensable à la porte.

Nous avons enfin pu dormir sur nos matelas pneumatiques et commencer les travaux le lendemain.
Il nous manquait un robinet et un fusible. Pendant que je poursuivais mes travaux de peinture, mon mari a pris le métro et est allé sur une ligne très peuplée en direction d'un bricorama... où il s'est fait voler le téléphone portable. C'était un assez haut de gamme parce qu'il nous servait à l'étranger lorsque nous voyageons. En réfléchissant il se souvient avoir été debout à côté d'une roumaine qui selon lui aurait profité d'une secousse... ???

Nous voilà au commissariat du 8 e. Nous avons été correctement reçus pour la plainte mais nous avons attendu très longtemps car il n'y avait qu'une personne pour les plaintes et de nombreux étrangers ou parisiens qui avaient perdu qui un passeport, qui de l'argent... Une personne avait été agressée !

Enfin munis de notre plainte dûment remplie et signée au commissariat parce que nous étions fatigués, nous avons voulu prendre le métro pour 3 stations. Notre fille avait passé une nuit à Paris et elle nous avait dit " prenez mes tickets, j'en ai acheté trop " !. Nous payons notre entrée, confiants, sans regarder et nous tombons sur trois contrôleurs. Nos tickets étaient des demi tarifs !!!
La femme peu amène, nous a traités comme des voyous. Nous lui avons précisé que nous n'avions pas l'intention de fraude, que nous avions pris des tickets chez notre fille sans les lire et sans remarquer que nous avions pris les tickets pour les enfants. Nous avons même montré le procès verbal du vol ( portable, carte d'identité, argent liquide ). Rien n'y a fait. Nous avons payé 66 € pour 3 stations; perdu un portable de plus de 300 €, subi une engueulade !!! Et nous étions sortis pour acheter un robinet, un fusible pour un appartement à louer... que le locataire avait sali, rendu usagé... sans le payer pendant plus de deux ans !!!

Il nous a fallu racheter un nouveau portable. Une demi journée chez " Orange " pour la carte sim , garder le même numéro, mettre une coque et pour payer " un euro " symbolique avant la facture de chaque mois. Je dois préciser que ce téléphone ne fonctionne toujours pas !!!
Découragés, fatigués, nous terminons nos travaux sans enthousiasme. Heureusement nous trouvons un nouveau locataire qui parle de repeindre ! LOL

Notre voisin montre son nez pour contrôler ! Quoi ? A quel genre de locataire nous louons !!! Il n'enlève toujours pas son canapé, demande un délai et pour ce faire ne nous rend pas les clefs !!!


Echos verts - par Mireille le 23/07/2016 . 17:00

25 réponses de Gandhi - par Mireille le 17/06/2016 . 10:44

Phrase du mois

Ceux qui font un travail qui les intéresse ne se sentent pas l'envie de revendiquer

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Stats/Articles les + lus

Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Ltw9
Recopier le code :

    visiteurs
    visiteurs en ligne

Pied de page

Mots clés que vous pouvez retrouver en les copiant dans " recherche " :
a) ADN, Afrique du Sud, âge d'un arbre, agriculture des pays visités, Alpha Blondy, anecdotes de voyage, arbres, architecture, art,  astres,  anglais et concours,
b) bambous, Bouchon muqueux, Brassens,  Brésil,
c)
cathares, chansons historiques, Charlie Chaplin, Chili, civilisations, civilisations perdues ou anciennes, couches lavables, couleur du pelage des chatons, coups de cœur en voyages, croyances et croyance anciennes, Cuba, culture, culture humaine, culture scientifique,
curiosités de la nature,  conte de Noël,  critique de livres,
d) Dalida, dessins au fusain, dessins enfants,   définitions
e) Ecriture, emmaillotement , Espagne, Eric Chardin,  eucalyptus,
f) femme dans le monde,
films récompensés, force de coriolis,
g) géographie, Grèce, grossesse,  guerres et révolutions,  grammaire
h) histoire, Hitchcock, huppe faciée,
i)  Ile de Pâques, impressionnisme, 
 isolants minces,  Iran,
j) Jacques Brel, Jean Ferrat, Jordanie/Petra,
k )

l) langues et pensée, Laos,  lire un livre,
m) Madère, mélodies inoubliables,
meubles et styles, Monet, mystérieux @,  monoxyde de carbone, nœuds,
n) Néandertal,  numériser des diapositives,  nouvelles romancées,
o) outils mathématiques, Ouzbékistan,
œuvres oubliées,
p)
Palais de Téhéran, Pascal et Montaigne, Persépolis/ Ispahan, philosophie, physique élémentaire, poésie/poèmes, polyarthrite rhizomélique, portraits au fusain,  professeur des écoles,
q)
r) René Descartes, romans/écrire des romans, réflexions littéraires,
s)   sciences naturelles, séquoias,, singes,, symbolique des couleurs,  synthèse,

t)  tectonique des plaques, tubes musicaux, taches sur vêtements,,  toits d'ardoise,
u)

v ) vie de village, vérité, Verlaine, vie dans les pays visités, Vocabulaire des châteaux forts, voyages,
w )
x )

Y )  Yves Duteil,